Skip to content

Henri Cartier-Bresson | MoMA New York Jusqu’au 28 Juin 2010

07/05/2010

Première rétrospective d’Henri Cartier-Bresson depuis sa mort en 2004, à l’âge de 95 ans, est à voir au Musée d’art moderne de New York.

Elle prolonge une histoire d’amour entre ce temple de la modernité et un des plus grands photographes du XXe siècle. C’est ce même MoMA qui, en 1947, avait offert au maître de l’instantané intuitif sa première exposition muséale. Deux autres hommages ont suivi, en 1968 et 1987. « Je dois plus à mes amis américains qu’à la France« , répétait le photographe.

Qu’apporte cette quatrième exposition? D’abord de montrer ses photos des années 1930 pour la première fois, avec de magnifiques épreuves d’époque. Il est alors un photographe libre, sauvage. Il marche dans la rue, sans commanditaire, sans actualité à illustrer.

Il débute et il est révolutionnaire. Il traverse, halluciné, l’Italie, l’Espagne, le Mexique et en rapporte des joyaux : des gamins jouent, des prostituées se coiffent, des hommes dorment sur le sol.

On y découvre également le second Cartier-Bresson, qui, de la fin de la guerre à l’aube des années 1980, dévore le monde. Globe-trotteur est le mot. Le mur d’entrée est tapissé de cinq cartes – Europe, URSS, Japon, Amérique, Asie – qui retracent ses centaines de voyages, en bateau, avion, train, voiture, moto.

Bref, l’exposition est à l’adresse suivante:

Museum of Modern Art

11 West 53 Street

New York

du mercredi au lundi de 10h30 à 17h30 – le vendredi jusqu’20h00. Entrée de 9 à 15 Euros

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :